William-Adolphe Bouguereau (1825-1905) – La soif

Aujourd’hui, c’est la Happy Hour toutes les heures avec l’application gratuite Hydro !

Qui n’a pas entendu dire qu’il fallait « boire 2 litres d’eau par jour » ? Est-ce un principe de grand-mère complètement obsolète ou est-ce la Vérité Vraie ?

Et qui se serait déjà descendu une bouteille d’1 litre entière à 23h55 pour remplir son quota, quitte à se faire éclater la panse ?

Heureusement, Internet et votre smartphone sont là pour vous renseigner et vous aider à boire… de l’eau.

Boire pour vivre et non vivre pour boire

Le corps d’un adulte est composé de 60 % à 70 % d’eau, et les chercheurs ont calculé la perte quotidienne moyenne à environ 2 litres, essentiellement par l’urine et la sueur. Ce liquide étant absolument vital à notre organisme, il faut donc reconstituer le stock en permanence !

Tous les aliments étant composés d’une quantité variable de H2O, on réabsorbe entre 20% et 40% des besoins quotidiens rien qu’en mangeant. Il faut compléter par la boisson les 1,5 l à 2,5 l manquants, selon la morphologie, l’activité physique et les conditions climatiques.

D’accord… mais comment ?

Boire par soif ou avec méthode ?

Selon les dernières études, il serait inutile de se forcer à ingurgiter 1,5 l par jour, la consigne majeure étant « d’écouter son corps et de boire quand on a soif ».

Certes ! Mais certaines catégories de personnes ne parviennent pas à s’auto-réguler, soit parce qu’elle n’ont pas appris à reconnaître ou à écouter le signal de la soif, soit parce que ce signal n’arrive plus correctement au cerveau (notamment chez les personnes âgées).

On peut donc se discipliner à boire 1 verre de 200 ml à 300 ml par heure, car c’est la régularité qui compte, pas seulement la quantité. Certes again, mais nous ne sommes pas des machines ! C’est là qu’intervient la magie de la technologie, en l’occurrence une application installée sur votre smartphone préféré, qui calcule vos besoins et vous alerte quand il faut.

Détenteur d’un appareil Android (un magnifique Samsung Galaxy Note 3 — je reparlerai de cet outil de vie dans un autre article), j’ai testé « Hydro ». Ce n’est pas la seule sur le marché, mais elle présente les avantages d’être gratuite, en français, et plutôt bien faite. Les possesseurs d’iPhone trouveront aussi des équivalents.

Saisie et bilan pour une journéeL’utilisation de cette aide-à-boire (néologisme…) comporte 3 phases :

  1. Saisissez vos données vitales pour déterminer vos besoins quotidiens, notamment votre sexe, votre poids, votre mode de vie (actif ou inactif), etc. Dans mon cas, l’objectif à atteindre est 1519 ml.
  2. Soyez alerté par des notifications à heure fixe tout au long de la journée, buvez dans les minutes qui suivent, puis notez les quantités d’une simple « touche » sur l’écran. Une cannette de soda à 13h ? Un appui sur l’icône correspondante, et 330 ml sont crédités sur votre compte…
  3. Chaque soir, faites le bilan, et complétez éventuellement votre quota par une rasade de tisane (ça aide à s’endormir). Chaque semaine, étudiez vos statistiques, et réajustez votre objectif si nécessaire.

En pratique…

Une petite astuce : commencez par évaluer la contenance de vos verres. J’ai dans mes placards au moins 3 types de verre à eau, 2 types de verre à vin, etc. Je les ai donc posés un par un sur une balance électronique, une fois vides puis une fois pleins. Certains contenaient 200 ml, d’autres 250 ml, etc. C’est utile, instructif et amusant !

Attention : l’alcool, c’est comme l’eau salée, ça draine l’eau de vos cellules, donc ça n’hydrate pas du tout !

Ensuite, ne vous laissez pas tyranniser par l’appareil : la relance à heure fixe est une incitation, pas un ordre. Si vous ratez le rendez-vous, ce n’est pas grave, et ne vous sentez pas obligé de boire le double à l’heure suivante… De toutes façons, le but n’est pas d’utiliser cette « béquille » toute votre vie, mais de prendre conscience de vos besoins, en quantité et en fréquence, afin de réapprendre à vous hydrater.

Enfin, n’hésitez pas à réajuster l’objectif journalier si vous sentez une inadéquation avec vos besoins réels. Par exemple, l’application me conseillait au départ 2155 ml par jour, alors que j’atteignais péniblement 1200 ml de moyenne… Au bout de 2 semaines d’utilisation régulière, j’ai revu les paramètres, coché « Inactif » au lieu de « Actif » (oubli ou prétention ? 😉 ) : quand Hydro m’a fait tout de suite redescendre à 1519, ça m’a un peu rassuré sur mon hydratation naturelle.

Voilà, pour ceux qui, comme moi, se font traiter de « chameau » et n’aiment pas trop l’eau (sauf quand il faut plonger dedans avec des poissons autour), ce genre de pense-bête technologique est à la fois utile à la santé et ludique. Pourquoi s’en priver ?

En savoir plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :